Loky

Berger Australien

 Le berger australien est une race de chien de berger. La Fédération cynologique internationale l’a enregistré sous le nom de Australian Shepherd, comme une race reconnue provisoirement depuis 1996 et définitivement depuis juin 2007. Son standard est attribué aux États-Unis avec une modification concernant la queue pour les standards européens.

Malgré son nom, il n’est pas originaire d’Australie, mais du Pays basque et il se serait développé en Amérique du Nord.

Les Basques, peuple de pasteurs, avaient des chiens ressemblant beaucoup au Berger Australien, depuis des centaines d’années. Beaucoup de basques ont émigré vers d’autres régions à la recherche d’un emploi, emmenant leurs chiens avec eux. Certains sont partis vers l’Australie, pays connu pour ses élevages de moutons et sa production de laine. Les compétences de ces pasteurs et de leurs chiens y furent très appréciées. Vers les années 1900, certains ont migré d’Australie vers les États-Unis (et notamment en Californie) emmenant avec eux leurs chiens et leurs moutons.

Les fermiers américains ont alors développé cette race, immédiatement appréciée pour son agilité. Comme ce chien arrivait d’Australie, ils l’ont nommé australian sheperd dog (ou australian shepherd), souvent abrégé en aussie tel qu’on le surnomme aujourd’hui. La race revient en France dans les années 1980 et la société centrale canine reconnait son standard provisoire en 1996 puis officiellement en 2007.
De nos jours, c’est un chien qui est toujours très utilisé aux États-Unis pour la conduite des troupeaux, notamment ovins.
En France, la race se développe et en 2000 on comptait plus de 1 700 individus recensés.

Source: Wikipedia